Astuces pour soulager votre sciatique

De plus en plus de clientes viennent me voir et me font part de leurs douleurs chroniques au niveau des lombaires,

qui se propagent progressivement jusqu'au fessier puis la jambe.

Parfois liées à l'inflammation du nerf sciatique...

Impossible de les laisser comme ça, donc j’essaie de les soulager comme je peux en leur donnant quelques conseils que je vais aujourd'hui partager avec vous.

Etant donné que je ne suis pas kinésithérapeute ni Ostéopathe, mes massages sont à but non thérapeutique de ce fait je ne peux pas "manipuler" le corps pour remédier à ce fléau qui touche de plus en plus de personnes.

Mais avec un massage adapté et quelques conseils leur douleur est un peu plus supportable…

Dû à une mauvaise posture et une mauvaise position assise pendant trop longtemps, le nerf se coince puis

s’inflamme, alors la douleur intervient.

Plus on traine à aller voir un professionnel plus la douleur est intense, voir insoutenable pour certains.

Aujourd’hui je vais vous donner quelques conseils pour vous soulager le plus rapidement possible.

1er conseil :

Cet exercice fonctionne pratiquement tout le temps, surtout si c’est un début de sciatique.

Montez sur une marche, accrochez-vous à la rambarde et laissez votre jambe douloureuse se balancer légèrement,

puis faites de petits mouvements circulaires dans un sens puis dans l’autre.

Le but étant de remettre le nerf sciatique à sa place et le décoincer progressivement essayez de faire cet exercice pendant 5 minutes.

Une fois l'exercice de l'escalier finit REPOS...

2 ème conseil : (après l'effort, le réconfort !!)

Préparez 2 compresses que vous appliquerez sur la zone douloureuse

1ère étape

Une compresse fraîche (20° en faisant couler l'eau du robinet)

ou froide, que je trouve plus efficace, mais qui est pour les plus courageux (0° en la plaçant quelques minutes au réfrigérateur).

Pourquoi une compresse froide ?

En cas d'inflammation, de gonflement et de douleur intense le froid a un pouvoir anesthésiant.

Sur cette compresse, une fois essorée, déposez 4 à 6 gouttes d'huile essentielle de lavande aspic et laissez agir pendant 10 minutes sur la zone à traiter.

2ème étape :

La compresse tiède ou chaude

La compresse peut être tiède, c'est à dire à la température de votre corps, ou bien chaude à maximum 45°.

Oui vous devez sortir votre thermomètre mais c’est encore une fois la plus efficace…

Pourquoi la compresse chaude ?

Pour stopper une douleur de type contracture, fluidifier le sang, assouplir la peau, favoriser la pénétration des huiles essentielles.

Déposez-y, cette fois-ci, 4 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine.

Installez-vous confortablement avec une couverture chaude pendant 15 minutes et reposez-vous !

Normalement, après tous ces petits conseils, vous devriez vous sentir mieux et la douleur devrait être passée...

Evidemment, prévoyez de prendre rendez-vous pour une consultation chez un spécialiste tel qu'un kinésithérapeute ou un ostéopathe.

Si vous n'en connaissez pas, aller jeter un œil sur internet.

« L'annuaire des thérapeutes » vous donne les coordonnées des spécialistes près de chez vous.

Voilà... J'espère que ces conseils vous seront utiles.

Si vous connaissez, vous aussi, une personne de votre entourage qui souffre de ces

douleurs récurrentes, faites-lui part de ces conseils qui lui changeront peut-être un peu la vie...

Merci de votre lecture.

Prenez soin de vous les harmonieux...

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2023 by Soft Aesthetics. Proudly created with Wix.com